Le Journal du Management consacre un dossier à notre rapport à ce qu’on appelle encore les NTIC, les nouvelles technologies de l’information et de la communication. Je serais, pour ma part favorable, à l’abandon du mot « nouveau » au vu du fait que ces instruments ont fait leurs dents et savent marcher et qu’elles n’ont donc plus grand chose de nouveau. Ceci étant dit, le bon sens prévaut dans ces quelques pages. On y trouvera avec plaisir les réflexions d’Yves Lasfargue, un consultant français qui a développé dans ses  travaux leconcept d' »ergostressie » , le stress très particulier que peuvent parfois générer les infotechnologies.

Share This: